Dualité du Coeur et de la Raison

Dualité du Cœur et de la Raison

De droite à gauche et de gauche à droite, cette lecture nous est déjà familière.

  • C’est celle de la colonne de la Rigueur symbolisée dans le film par l’Architecte, constituée de la Gloire (Hod), de la rigueur/discipline (Gevourah) et de l’intelligence algorithmique (Binah). C’est le Père de la Matrice.
  • Alors que la Mère de la Matrice, l’Oracle symbolise la colonne de la Miséricorde associée aux arts et à la victoire (Netzach), à la piété/miséricorde (Hessed) et à la sagesse intuition compatissante (Hokhmah).

Comment serpenter entre la colonne de la Rigueur et celle de la Miséricorde ? En empruntant la voie du milieu, la voie de l’Harmonie qui consiste précisément à faire circuler les circuits/conduits qui relient

  1. le corps physique (Malkhout)
  2. à l’idée racine de l’être : “je” celle qui dit j’aime / j’aime pas (Yesod) et qui nous mène à exprimer
  3. ce qui est en Tiphéreth, l’idée qu’a “je” de lui-même et que l’on nomme “moi” dans la phrase : “qui suis-je”… mais enfin, “je” c’est “moi” !!!
  4. et enfin Kether le Soi, l’expression archétypale de sa nature divine et de son plan ou de sa mission spirituelle en Atziluth.